Naming : Les secrets les mieux gardés pour trouver un nom de marque génial et disponible

Le nom de marque est le premier facteur de différenciation d’une entreprise. Il joue un rôle primordial dans la communication B to B, B to C et possède un grand impact sur l’acquisition de la clientèle. Malheureusement, choisir un nom de marque n’est pas souvent facile. Il faut tenir compte des enjeux juridiques, commerciaux et marketing qui permettront à l’entreprise de bien se positionner sur son marché. C’est une tâche qui demande une bonne expertise en naming. À travers cet article, nous allons aborder les secrets les mieux gardés pour trouver un nom de marque génial, un nom qui sonne juste, attire des clients et juridiquement disponible.

Bien connaître son entreprise et son environnement

Votre nom de marque est le moyen par lequel vous vous adressez à votre public cible et représente l’image de votre entreprise. Il doit sonner juste aux oreilles de vos clients et pouvoir les séduire. C’est pourquoi, la première chose à faire lors du processus de la création de marque, est de bien connaître son entreprise. Vous devez non seulement avoir une claire de vos valeurs, mission et vision, mais aussi connaître vos clients et le contexte concurrentiel dans lequel évoluera votre marque. La maîtrise de ces différents aspects est l’élément de base qui vous permettra de choisir plus tard le nom juste qui transmet l’identité de votre entreprise.

Miser sur un nom explicite

Lors de la création de marque, il est important d’opter pour un nom explicite. Il s’agit pour vous de trouver un nom qui exprime tous les aspects de votre entreprise : mission, valeurs… Ce type de nom décrit mieux une entreprise et attire le public cible. Cependant, il n’est pas facile de trouver un nom de marque explicite. Dans ce cas, vous pouvez utiliser un nom de marque évocateur, mais veillez à ce qu’il transmet votre proposition de valeur. Il faut donc bien savoir ce qui vous démarque de vos concurrents.

Respecter les règles juridiques de base

Il n’est pas rare de voir des entrepreneurs choisir le nom de leur marque sans tenir compte des règles juridiques en la matière. Au final, le nom est rejeté par l’Institut national de la propriété intellectuelle lors de la procédure de dépôt de marque. C’est pourquoi, lors de la création de sa marque, il faut veiller à ce que le nom ne :

  • trompe pas le consommateur sur la nature, les caractéristiques ou la provenance du produit ;
  • se réduise pas à un terme élogieux ;
  • contienne pas une connotation raciste, contraire aux bonnes mœurs ou à l’ordre public ;
  • soit pas déjà déposé par quelqu'un d'autre.

 

Bien composer le nom et le tester

Lorsque de la composition du nom de sa marque, il faut rester original. Il est généralement recommandé de composer le nom à partir de la structure de base du mot-clé ou des mots-clés de son concept, mais vous pouvez également utiliser des noms de références de prestige, c’est-à-dire les noms historiques, de personnages ou de lieux célèbres. Toutefois, quel que soit votre choix, votre nom de marque doit être facile à mémoriser, à prononcer et accrocheur. Il jouera un rôle primordial dans la conception de votre logo.

Une fois que vous avez choisi votre nom de marque, assurez-vous qu’il est conforme à votre objectif. Parlez-en à vos connaissances et recueillez leurs avis sur ce à quoi fait penser le nom et s'il véhicule clairement votre message.

A propos
Vous avez une idée d'article à nous proposer ? N'hésitez pas à nous écrire afin de nous communiquer vos suggestions. Les meilleurs livres pour apprendre. Plateforme SEO - Consultant SEO Mulhouse. Merci à nos partenaires icodes et WeeMove - Crédits photos - Coach bricolage à domicile
Tags Cloud
Thématiques